Consultez nos archives

Les Caprices de Marianne ont été joué à Saint-Dizier, dans leur joli théâtre à l’italienne le 21 février 2012.

Les applaudissements ont été chaleureux pour les comédiens par un public conquis.

La détresse du romantisme de Musset n’est en rien démodée.

Les Caprices de Marianne suit les interrogations de trois jeunes, leur quête d’absolu, leurs révoltes, leur envie de jouissance et leurs revendications. Musset propose une lecture du monde de l’intime pour ces générations en mal de siècle. Qu’en est-t-il du rapport amoureux lorsqu’il n’y a plus ni modèle ni référence ?

Une prestation pleine de fougue.